Tesla suspend la construction de sa Gigafactory en Europe grâce à des militants écologistes.

Tesla a été forcé d’interrompre la construction de sa Gigafactory européenne à Berlin sur demande de la justice. Des militants écologistes s’inquiètent en effet de l’impact de la nouvelle usine géante sur la nature et les ressources en eau potable. Pour construire son usine, Tesla doit raser 92 hectares de forêt dans la zone de Gruenheide, à l’est de Berlin.

Rendu de l’usine Tesla Gigafactory du Nevada une fois totalement construite / Crédits : Tesla

Un tribunal allemand a ordonné Tesla de suspendre ses travaux de terrassement préalables à la construction de sa Gigafactory 4dans les environs de Gruenheide, dans l’est de Berlin. En novembre, la firme américaine avait annoncé son intention de construire une usine dans les environs de Berlin. La firme a alors acheté un terrain de 300 hectares en espérant ouvrir son usine dès 2021, mais la demande d’autorisation pour construire les bâtiments de l’usine est toujours en cours. Pour accommoder Tesla, le ministre de allemand de l’Environnement avait alors dit à la firme qu’il pouvait néanmoins débuter les travaux de préparation du site, « à ses risques et périls ».

Des militants écologistes obtiennent la suspension des travaux

Tesla a lors débuté le terrassement de quelques 92 hectares de forêt sur son site. Mais le groupe de militants écologistes local Gruene Liga Brandenburg (Ligue Verte de Brandenburg) a entre-temps intenté une action en justice, à cause de l’impact environnemental potentiel du projet. Des centaines de manifestants auraient par ailleurs défilé contre le projet d’usine, selon The Verge. L’abattage des 92 hectares d’arbres devait se terminer d’ici trois jours. Or selon la cour « on ne devrait pas présumer que la motion de la Ligue Verte demandant une protection légale n’a aucune chance de succès » – les juges ont donc décidé d’ordonner la suspension des travaux.

Les audiences qui doivent décider ou non de la reprise de la construction se tiendront cette semaine. Elon Musk a vite réagi sur Twitter. Le patron de Tesla affirme que la Gigafactory 4 n’utilisera pas beaucoup d’eau et que les 92 hectares de forêt rasés « n’étaient pas naturels »mais une ancienne exploitation pour fabriquer du papier carton. « Giga Berlin construira des véhicules à énergie renouvelables en utilisant de l’énergie renouvelable, donc l’impact environnemental net sera extrêmement positif ! »a tweeté Elon Musk.

Cette usine doit produire jusqu’à 500 000 véhicules électriques par an et employer 12 000 personnes. De son côté, l’alliance chrétienne-démocrate au pouvoir en Allemagne défend plutôt le projet d’usine. Ces partis craignent qu’une bataille judiciaire avec des groupes environnementaux ne ternisse l’image pro-business du pays

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s